Dave Bartholomew : le roi de la Nouvelle-Orléans

Dave Bartholomew était un musicien, arrangeur, compositeur et producteur américain né le 24 décembre 1918 à Edgard, en Louisiane, et décédé le 23 juin 2019 à Metairie, également en Louisiane. Bartholomew était surtout connu pour son travail avec Fats Domino, avec qui il a co-écrit et produit plusieurs chansons à succès, notamment «Ain’t That a Shame», «Blueberry Hill» et «I’m Walkin'».

Enfance et débuts

Dave Bartholomew est né dans une famille de musiciens. Son père était trompettiste et leader d’un groupe de jazz, tandis que sa mère chantait dans une chorale de l’église. Bartholomew a commencé à jouer de la trompette à un jeune âge et a rapidement commencé à se produire dans des clubs de jazz locaux. En 1945, il est devenu le directeur musical de l’orchestre de Fats Pichon, qui a joué dans les clubs de la Nouvelle-Orléans.

Carrière

En 1947, Bartholomew a enregistré son premier single en tant que leader, «Country Boy», pour DeLuxe Records. La chanson a atteint la cinquième place des charts R&B, lançant ainsi la carrière de Bartholomew en tant qu’artiste solo. Cependant, c’est en tant que producteur et compositeur qu’il a connu le plus grand succès.

En 1949, Bartholomew a commencé à travailler avec Fats Domino, un jeune pianiste de la Nouvelle-Orléans. Ensemble, ils ont créé un son unique qui mélangeait le rhythm and blues avec les influences du jazz et du rock and roll. Leur collaboration a produit une série de tubes au cours des années 1950 et 1960, notamment «The Fat Man», «Blueberry Hill», «Ain’t That a Shame» et «I’m Walkin'». Bartholomew a également produit des chansons pour d’autres artistes de la Nouvelle-Orléans, tels que Smiley Lewis, Lloyd Price et Shirley and Lee.

En plus de son travail de production, Bartholomew était également un arrangeur de talent. Il a créé des arrangements pour de nombreux artistes de la Nouvelle-Orléans, ainsi que pour des musiciens de jazz tels que Louis Armstrong et Dizzy Gillespie.

Héritage

Dave Bartholomew a été un pilier de la scène musicale de la Nouvelle-Orléans pendant plus de sept décennies. Il a contribué à créer un son distinctif qui a eu une influence durable sur la musique populaire américaine. En 1991, Bartholomew a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en reconnaissance de sa contribution à l’histoire du rock and roll.

Sources :