Bert Berns : Le génie méconnu de la musique soul et pop

Introduction

Bert Berns (8 novembre 1929 – 30 décembre 1967) était un compositeur, producteur et directeur de label américain qui a marqué l’histoire de la musique pop et soul dans les années 1960. Malgré une carrière relativement courte en raison de sa mort prématurée à 38 ans, Berns a contribué à créer certains des plus grands succès de l’époque et a travaillé avec des artistes légendaires tels que Van Morrison, Neil Diamond et The Isley Brothers.

Carrière musicale

Bert Berns a commencé sa carrière musicale en tant que compositeur et producteur à New York dans les années 1950. Il a rapidement fait ses preuves en tant qu’auteur-compositeur doué, créant des chansons à succès pour des artistes tels que Solomon Burke (« Cry to Me »), The Drifters (« Under the Boardwalk »), et Ben E. King (« Stand By Me »).

Au cours de sa carrière, Berns a également travaillé avec de nombreux artistes importants, notamment The Isley Brothers, The Animals, Lulu, et Van Morrison. Il est particulièrement célèbre pour avoir écrit et produit « Brown Eyed Girl » de Van Morrison, qui est devenu l’un des plus grands succès de l’artiste et une chanson incontournable des années 1960.

Fondation de Bang Records

En 1965, Bert Berns a cofondé Bang Records avec Ahmet Ertegun, Nesuhi Ertegun et Jerry Wexler d’Atlantic Records. Le label a rapidement connu un grand succès, notamment grâce à la découverte et au lancement de la carrière de Neil Diamond. Berns a écrit et produit plusieurs des premiers succès de Diamond, dont « Solitary Man » et « Cherry, Cherry ».

Mort et héritage

Bert Berns est décédé le 30 décembre 1967 d’une insuffisance cardiaque, résultat d’une cardiomyopathie qu’il avait contractée dans son enfance en raison d’une fièvre rhumatismale. Malgré sa mort prématurée, l’héritage de Berns perdure à travers les nombreuses chansons qu’il a écrites et produites, ainsi que les artistes avec lesquels il a travaillé.

En 2016, Berns a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en tant que non-interprète, témoignant de l’impact durable de son travail sur l’industrie de la musique.

Sources

  1. « Bert Berns Biography. » AllMusic. Consulté le 4 avril 2023. [lien]
  2. « Bert Berns: The songwriter who changed the 1960s. » BBC News. 22 février 2014. [lien]
  3. « Bert Berns inducted into Rock and Roll Hall of Fame. » Rolling Stone. 8 avril 2016. [lien]