The Dells : Un groupe vocal légendaire du R&B et de la soul

Formation et débuts du groupe

The Dells est un groupe vocal américain de R&B et de soul qui a marqué l’histoire de la musique avec leurs harmonies vocales exceptionnelles et leur longévité remarquable. Formé en 1952 à Harvey, dans l’Illinois, le groupe était composé à l’origine de Marvin Junior, Verne Allison, Johnny Funches, Chuck Barksdale et Mickey McGill1. Au début de leur carrière, ils se sont fait connaître sous le nom de «The El-Rays» et ont sorti leur premier single «Darling I Know» en 1954, qui n’a pas eu beaucoup de succès2.

Les succès marquants

En 1956, le groupe a changé de nom pour devenir «The Dells» et a signé chez le label Vee-Jay Records. Leur premier succès est arrivé en 1956 avec la chanson «Oh, What a Night», qui s’est hissée à la quatrième place du classement R&B américain3. Ils ont ensuite enchaîné les succès avec des titres tels que «Stay in My Corner» (1965), «I Can Sing a Rainbow/Love is Blue» (1969) et «Give Your Baby a Standing Ovation» (1973).

Au fil des ans, The Dells ont travaillé avec certains des plus grands noms de l’industrie de la musique, notamment le célèbre producteur et compositeur Quincy Jones, qui a produit leur album «Freedom Means» en 19714.

Influence et héritage

The Dells sont souvent considérés comme l’un des groupes vocaux les plus influents et les plus talentueux de l’ère du R&B et de la soul. Leur style vocal unique et leurs harmonies exceptionnelles ont inspiré de nombreux artistes et groupes, tels que The Temptations, The Four Tops et Boyz II Men.

En 2004, The Dells ont été intronisés au Rock and Roll Hall of Fame en reconnaissance de leur contribution significative à l’histoire de la musique5. Leur carrière, qui s’étend sur plus de 50 ans, est un témoignage de leur talent, de leur passion pour la musique et de leur dévouement à leur art.

Sources

  1. AllMusic. «The Dells | Biography & History» (en français, «The Dells | Biographie et histoire»).
  2. Discogs. «The El-Rays» (en français, «Les El-Rays»).
  3. Billboard. «The Dells Chart History» (en français, «L’historique des classements de The Dells»).
  4. Discogs. «Freedom Means» (en français, «Freedom Means»).
  5. Rock & Roll Hall of Fame. «The Dells» (en français, «The Dells»).