AC/DC : La légende du hard rock australien

Introduction

AC/DC est un groupe de hard rock australien formé en 1973 par les frères Angus et Malcolm Young. Le groupe est connu pour son énergie débordante sur scène, ses riffs de guitare puissants et son style unique mélangeant blues et rock. Avec des albums emblématiques tels que «Back in Black» et «Highway to Hell», AC/DC est devenu l’un des groupes de rock les plus influents et les plus vendus de tous les temps.

Les débuts d’AC/DC

Angus et Malcolm Young, originaires de Glasgow en Écosse, ont déménagé en Australie avec leur famille dans les années 1960. Influencés par des artistes tels que Chuck Berry et les Rolling Stones, ils ont décidé de former leur propre groupe. AC/DC a été officiellement créé en 1973, avec Angus à la guitare lead, Malcolm à la guitare rythmique, Dave Evans au chant, Larry Van Kriedt à la basse et Colin Burgess à la batterie[^1^].

Bon Scott et la montée en puissance

En 1974, Dave Evans a été remplacé par Bon Scott au poste de chanteur. Cette nouvelle formation a permis au groupe de développer son style caractéristique et de gagner en popularité. Les premiers albums d’AC/DC, «High Voltage» (1975) et «T.N.T.» (1975), ont connu un succès considérable en Australie, ouvrant la voie à une carrière internationale.

Le groupe a continué à sortir des albums à succès tout au long des années 1970, dont «Dirty Deeds Done Dirt Cheap» (1976), «Let There Be Rock» (1977) et «Powerage» (1978). En 1979, AC/DC a atteint la renommée internationale avec l’album «Highway to Hell», qui a été certifié multi-platine dans plusieurs pays[^2^].

Le décès de Bon Scott et l’arrivée de Brian Johnson

En 1980, le chanteur Bon Scott est décédé tragiquement à l’âge de 33 ans. Suite à son décès, le groupe a recruté Brian Johnson comme nouveau chanteur et a enregistré l’album «Back in Black» en hommage à Scott. L’album est devenu l’un des plus vendus de tous les temps, avec plus de 50 millions d’exemplaires écoulés dans le monde entier[^3^].

Période postérieure à «Back in Black»

Après le succès de «Back in Black», AC/DC a continué à sortir des albums à succès et à se produire en tournée à travers le monde. Parmi leurs albums les plus notables des années 1980 et 1990, on trouve «For Those About to Rock We Salute You» (1981), «The Razors Edge» (1990) et «Ballbreaker» (1995).

En 2014, Malcolm Young a dû quitter le groupe en raison de problèmes de santé, et a été remplacé par Stevie Young, neveu d’Angus et Malcolm. Malcolm Young est décédé en 2017[^4^]. Malgré ces pertes, AC/DC continue à en

registrer de la musique et à se produire en tournée, perpétuant l’héritage du groupe.

Retour en force et l’album «Power Up»

En 2020, AC/DC a sorti son 17ème album studio, «Power Up», qui marque le retour de Brian Johnson, Phil Rudd et Cliff Williams, après qu’ils aient temporairement quitté le groupe pour diverses raisons1. «Power Up» a reçu des critiques élogieuses et a été un succès commercial, atteignant la première place des charts dans plusieurs pays. L’album montre que même après près de cinq décennies, AC/DC est toujours capable de produire du hard rock de qualité et de captiver les fans du monde entier.

Influence et héritage

AC/DC est considéré comme l’un des groupes de hard rock les plus influents de tous les temps. Leurs riffs de guitare distinctifs, leur énergie scénique et leur sens aigu de la mélodie ont inspiré d’innombrables musiciens et groupes, tels que Guns N’ Roses, Metallica et Nirvana. Le groupe a également été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 2003, reconnaissant ainsi leur impact durable sur la musique et la culture2.

Conclusion

AC/DC est un groupe légendaire qui a su traverser les épreuves du temps et continuer à influencer le paysage musical. Leur dévouement à la musique et leur passion pour le rock ‘n’ roll les ont propulsés au rang d’icônes, et leur héritage restera gravé dans l’histoire du rock pour les générations à venir.

Sources

  1. Rolling Stone. AC/DC – Biographie.
  2. RIAA. Highway to Hell – Certifications.
  3. The Guardian. Back in Black – Ventes mondiales.
  4. The New York Times. Décès de Malcolm Young.
  5. Rolling Stone. AC/DC’s Power Up – Retour du groupe.
  6. Rock and Roll Hall of Fame. AC/DC – Rock and Roll Hall of Fame.