Jefferson Airplane : Le groupe de rock psychédélique emblématique des années 60

Jefferson Airplane était un groupe de rock psychédélique américain, formé à San Francisco en 1965. Le groupe est devenu célèbre pour sa musique psychédélique et ses performances énergiques sur scène, qui ont marqué l’histoire de la musique rock.

Formation et premiers succès

Le groupe a été formé par Marty Balin (chant), Paul Kantner (guitare), Jorma Kaukonen (guitare), Signe Toly Anderson (chant), Jack Casady (basse) et Spencer Dryden (batterie). Le groupe a commencé à jouer dans des clubs de San Francisco, où il a été remarqué par le producteur de disques Matthew Katz.

En 1966, Jefferson Airplane a signé un contrat avec le label RCA et a sorti son premier album, «Jefferson Airplane Takes Off». L’album a connu un succès modéré, mais ce n’est qu’avec la sortie de leur deuxième album, «Surrealistic Pillow» en 1967, que le groupe a connu la célébrité.

«Surrealistic Pillow» a été un énorme succès commercial, avec des hits comme «White Rabbit» et «Somebody to Love». Le groupe a également participé au festival de Monterey Pop en 1967, ce qui a contribué à sa popularité.

Changements de membres et dissolution

Au fil des ans, Jefferson Airplane a connu des changements de membres, avec le départ de Signe Toly Anderson et l’arrivée de Grace Slick comme chanteuse. En 1969, le groupe a sorti l’album «Volunteers», qui a été suivi par une tournée controversée aux États-Unis.

En 1970, Jefferson Airplane s’est transformé en Jefferson Starship, avec une formation différente, qui a continué à enregistrer de la musique rock jusqu’à la fin des années 1970.

Sources :