The Isley Brothers : L’histoire de la famille du R&B

Les Isley Brothers sont un groupe de R&B américain formé en 1954 à Cincinnati, dans l’Ohio. Le groupe a connu un succès considérable dans les années 1960 et 1970, avec des tubes tels que «Shout», «Twist and Shout» et «It’s Your Thing». Le groupe est également connu pour avoir influencé de nombreux autres artistes, notamment Jimi Hendrix.

Origines familiales

Les Isley Brothers ont commencé leur carrière musicale en chantant dans des églises locales. Les frères aînés, O’Kelly Isley Jr., Rudolph Isley et Ronald Isley, ont formé leur premier groupe de gospel en 1954, avec Vernon Isley, leur jeune frère, qui a remplacé leur frère aîné Kelly, décédé dans un accident de voiture.

Premiers succès

En 1959, le groupe a signé avec le label RCA Records et a sorti son premier single, «Shout», qui est rapidement devenu un succès national. Le groupe a ensuite signé avec Atlantic Records en 1962 et a continué à produire des hits, notamment «Twist and Shout» (1962) et «This Old Heart of Mine (Is Weak for You)» (1966).

Évolution musicale

Au fil des années, les Isley Brothers ont évolué vers un son plus funk et soul, avec des albums tels que «It’s Our Thing» (1969) et «The Brothers: Isley» (1971). Le groupe a également ajouté deux frères cadets, Ernie Isley à la guitare et Marvin Isley à la basse, pour créer un son plus rock.

Influence culturelle

Les Isley Brothers ont eu une influence considérable sur la musique américaine, notamment sur le R&B, la soul, le funk et le rock. Le groupe a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1992 et a été salué par des artistes tels que Jimi Hendrix, qui a joué de la guitare pour le groupe avant de lancer sa carrière solo.

Les membres originaux du groupe, O’Kelly, Rudolph et Ronald Isley, ont continué à enregistrer et à tourner jusqu’à leur retraite en 2010, après plus de 50 ans de carrière.

Sources :