Led Zeppelin : biographie et histoire

Introduction

Led Zeppelin est l’un des groupes de rock les plus célèbres et influents de tous les temps. Formé en 1968 à Londres, en Angleterre, le groupe était composé du chanteur Robert Plant, du guitariste Jimmy Page, du bassiste et claviériste John Paul Jones et du batteur John Bonham. Leur mélange unique de rock, de blues, de folk et de musique classique a contribué à définir le son du rock des années 1970 et a fait d’eux une influence majeure pour de nombreux groupes ultérieurs.

Les débuts et la formation du groupe (1968)

Led Zeppelin a été formé en 1968 par le guitariste Jimmy Page, qui était auparavant membre des Yardbirds. Lorsque les Yardbirds se sont séparés, Page a recruté le chanteur Robert Plant, le bassiste John Paul Jones et le batteur John Bonham pour former un nouveau groupe. Ils ont d’abord joué sous le nom de «The New Yardbirds» avant de changer de nom pour Led Zeppelin, un nom suggéré par le batteur des Who, Keith Moon.

Les premiers albums et le succès (1969-1971)

Led Zeppelin a sorti son premier album éponyme en 1969, qui a atteint la 10e place des charts américains et la 6e place des charts britanniques. L’album contenait des chansons telles que «Dazed and Confused» et «Communication Breakdown», qui sont devenues des classiques du rock. Leur deuxième album, «Led Zeppelin II», est sorti la même année et a atteint la première place des charts aux États-Unis et au Royaume-Uni. Cet album comprenait des titres tels que «Whole Lotta Love» et «Ramble On».

En 1970, le groupe a sorti «Led Zeppelin III», un album plus acoustique et expérimental qui contenait des chansons telles que «Immigrant Song» et «Since I’ve Been Loving You». L’année suivante, Led Zeppelin a sorti leur album le plus célèbre, «Led Zeppelin IV», également connu sous le nom de «Zoso» ou «Four Symbols». Cet album contenait des chansons emblématiques telles que «Stairway to Heaven», «Black Dog» et «Rock and Roll».

Led Zeppelin – Immigrant Song (Live 1972) (Official Video)

La domination des années 1970 (1972-1979)

Au cours des années 1970, Led Zeppelin est devenu l’un des groupes de rock les plus populaires et les plus rentables du monde. Ils ont sorti plusieurs albums à succès, dont «Houses of the Holy» (1973) et «Physical Graffiti» (1975), qui comprenaient des titres tels que «Over the Hills and Far Away», «Kashmir» et «Trampled Under Foot».

Le groupe était également connu pour ses performances en direct énergiques et spectaculaires, qui incluaient souvent des solos de guitare élaborés, des percussions puissantes et la voix puissante de Plant. Leur tournée de 1973 aux États-Unis a établi un nouveau record d’affluence pour un groupe de rock, dépassant le précédent détenu par les Beatles.

En 1976, Led Zeppelin a sorti «Presence», un album plus sombre et introspectif, qui a reçu des critiques mitigées mais a néanmoins été un succès commercial. En 1979, ils ont sorti «In Through the Out Door», leur dernier album studio avant la dissolution du groupe. Cet album incluait des chansons telles que «Fool in the Rain» et «All My Love», et a atteint la première place des charts aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Led Zeppelin – Kashmir (Live at Knebworth 1979) (Official Video)

La mort de John Bonham et la dissolution du groupe (1980)

Le 25 septembre 1980, le batteur John Bonham est décédé tragiquement à l’âge de 32 ans, après une nuit d’excès d’alcool. Suite à sa mort, les membres restants du groupe ont décidé de se séparer, estimant qu’ils ne pouvaient pas continuer sans Bonham. Le 4 décembre 1980, Led Zeppelin a officiellement annoncé sa dissolution.

L’héritage et les projets post-Zeppelin

Après la dissolution de Led Zeppelin, les membres restants ont poursuivi des carrières solo et ont participé à divers projets musicaux. Jimmy Page a sorti plusieurs albums solo et a également collaboré avec d’autres artistes, notamment David Coverdale et The Black Crowes. Robert Plant a connu une carrière solo réussie, avec des albums tels que «Pictures at Eleven» (1982) et «Now and Zen» (1988). John Paul Jones a également sorti des albums solo et a travaillé en tant que producteur et musicien de session pour de nombreux artistes.

Led Zeppelin a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1995, en reconnaissance de leur impact et de leur influence sur la musique rock. Le groupe s’est brièvement réuni pour des performances spéciales, notamment pour le Live Aid en 1985 et le concert en hommage à Ahmet Ertegun en 2007, avec Jason Bonham, le fils de John Bonham, à la batterie.

Conclusion

Led Zeppelin restera à jamais l’un des groupes de rock les plus emblématiques et influents de tous les temps. Leur fusion unique de genres musicaux, leurs performances en direct électrisantes et leur héritage durable ont laissé une marque indélébile sur l’histoire de la musique. Des générations de musiciens et de fans continueront à être inspirés par leur travail et leur contribution à l’évolution du rock.

Références

  1. Davis, S. (2012). Hammer of the Gods: The Led Zeppelin Saga. Harper Collins.
  2. Lewis, D. (1990). Led Zeppelin : A Celebration. Omnibus Press.
  3. Wall, M. (2010). When Giants Walked the Earth: A Biography of Led Zeppelin. St. Martin’s Press.