Clyde McPhatter

Clyde McPhatter (15 novembre 1932 – 13 juin 1972) était un chanteur de rhythm’n’blues qui eu beaucoup d’influence.

McPhatter a grandit dans une famille baptiste, et a formé un groupe de gospel en 1945 après que sa famille est déménagé au New Jersey. Ils se sont relocalisé rapidement à New York, et McPhatter a rejoint les Mount Lebanon Singers, un groupe populaire de gospel.

En 1950, McPhatter rejoint Billy Ward & the Dominoes, et est présent lors de l’enregistrement de «Sixty Minute Man» pour Federal Records et produit par Ralph Bass, ce titre devient un énorme succès en 1951, et fût l’un des premiers titres de rock’n’roll. Après plusieurs succès, incluant «Have Mercy Baby», McPhatter laisse le groupe en 1953 parce qu’il gagnait peu d’argent et n’obtenait pas la gloire, même si sa voix était la principale du groupe. McPhatter signe ensuite avec Atlantic Records après avoir former un groupe, The Drifters. «Money Honey», «Such a Night», «Honey Love», «White Christmas» et «Whatcha Gonna Do» deviennent d’énormes succès.

Clyde McPhatter & the Drifters

En 1954, McPhatter est appelé par l’armée mais est désigné pour travailler aux États-Unis, ce qui lui permet de continuer d’enregistrer. Il quitte les Drifters et lance sa carrière solo. Son premier succès solo apparait tout de suite après qu’il est quitté l’armée «Love Has Joined Us Together» (avec Ruth Brown). Il sortira plusieurs succès R&B au cours des années suivantes, mais n’obtiendra qu’un succés sur les charts pop, avec la chanson de Brook Benton «A Lover’s Question», qui atteint le #6 en 1958. Plus tard cette année, la chanson «Lover Please» devient un succès. Les groupes blancs reprennet ses compositions et obtiennet un plus grand succès avec eux. Malgré ça, McPhatter devient un des premiers musiciens noirs ayant du succès au près du public blanc. Son simple de 1956 «Treasure of Love» lui fait connaître son premier #1 sur les charts R&B et une semaine sur les charts UK. La chanson atteint le #16 sur les charts pop U.S., finalement le faisant percer dans le grand marché pop.

De gauche à droite : Jerry Wexler, Ruth Brown, Clyde McPhatter, Laverne Baker et Ahmet Ertegun en 1957

McPhatter signera avec MGM Records, et sortira quelqus succès. «I Told Myself a Lie» et «Think Me a Kiss» (1960) deviendront des succès pop mineurs, tout comme  «Ta Ta», son premier simple chez Mercury Records. «I Never Knew» et «Lover Please», qui atteignent le #7 en 1962, mais sa carrière commencera à souffrir de son alcoolisme. D’autres artistes noirs suivront les traces de McPhatter pour l’auditoire pop, incluant Rudy Lewis, Johnny Moore, Sam Cooke, et les Drifters avec de nouveaux membres. McPhatter ne pourra garder sa carrière au-dessus de la compétition à cause de son irresponsabilité. À la fin des années 60, la carrière de McPhatter allait de moins en moins bien malgré quelques succès mineurs.

Clyde McPhatter avec les Everly Brothers et Jackie Wilson

À la fin des années 60, McPhatter habitera l’Angleterre pour quelques temps. Accompagné du groupe Ice, il jouera pour des militaires américains enthousiastes basés sur place. De retour en amérique, Clyde McPhatter mourra de complications du coeur, du foie, et des reins, il sera inhumé au George Washington Memorial Park à Paramus, New Jersey.

Il est élu au panthéon du rock en 1987.

Chansons essentielles

Love Has Joined Us Together (avec Ruth Brown)1955
I Gotta Have You (avec Ruth Brown)1955
Seven Days1956
Treasure of Love1956
Without Love (There Is Nothing)1957
I make Believe1957
Just To Hold My Hand1957
Thirty Days1957
Long Lonely Nights1957
Rock and Cry1957
Come What May1958
Lover Please1958
A Lover’s Question1958
Lovey Dovey1959
I Told Myself a Lie1959
Since You’ve Been Gone1959
Twice As Nice1959
You Went Back On Your Word1959
Let’s Try Again1959
Just Give Me a Ring1960
Deep Sea Ball1960
Let the Boogie-Woogie Roll1960
Think Me a Kiss1960
Ta Ta (Just Like a Baby)1960
This Is Not Goodbye1960
One Right After Another1960
Tomorrow Is a-Comin1961
I’ll Love You Til the Cows Come Home1961
A Whole Heap Of Love1961
I Never Knew1961
Same Time Same Place1961
Lover Please1962
Little Bitty Pretty One1962
Maybe / I Do Believe1962
The Best Man Cried1962
From One To One1963
Deep In the Heart of Harlem1963
Second Window, Second Floor1964
Baby Baby1964
Lucille1964
Crying Won’t Help You Now1965
A Shot Of Rhythm and Blues1966
I’m Not Going To Work Today1966
Sweet and Innocent1967
Lavender Lace1967
Baby You Got It1968
I’ll Belong To You1970
Book Of Memories1970
Why Can’t We Get Together1970
Mixed Up Cup1970

Albums recommandés

Clyde McPhatter - Deep Sea Ball : The Best of Clyde McPhatter 1991Clyde McPhatter - The Forgotten Angel 1998Clyde McPhatter - The Genius of Clyde McPhatter 2005Clyde McPhatter & the Drifters  - 1953 -1954 2005