Le Funk

George Clinton and Parliment Funkadelic perform during the "Funk is Back" segmant of the 46th Annual Grammy Awards at the Staples Center in Los Angeles 08 February 2004. AFP PHOTO/Timothy A. CLARY


Nommée d’après un mot d’argot qui signifie «pué», le funk est en effet la forme la plus brute et plus primitive du R&B. Il est également le moins structuré, il s’étend souvent en longs jams, et il est le plus africainisé, construit sur une poly-rythmique dynamique et très syncopé. À ce titre, il fait appel initialement au public R&B très fanatique.

Funkadelic


Le groove est le plus important élément musical du funk, tous les instruments de l’ensemble jouent »off» l’un de l’autre pour créer ce son (George Clinton le décrit bien en disant que le beat est appuyé juste à la dernière fraction de seconde). Des lignes profondes de basse électrique servent souvent de riffs principaux, avec une imbrication de courts, scratchy accords de guitare, avec les cuivres pour finaliser le tout. Contrairement à presque toute les formes de R&B venu avant lui, le funk ne s’est pas limité à au format 45 tours et au classique couplet / refrain dans sa structure. les pistes de funk étaient tout aussi susceptibles de répéter un chant accrocheur ou de rester accrocher n’importe ou pour donner aux différentes sections de la chanson le même poids, afin de ne pas perturber le groove par la construction d’un point culminant.

Kool & the Gang


En substance, le funk a permi plus de liberté et d’improvisation et, à cet égard, il a été similaire à ce qui se passait autour à la même époque, dans le  blues-rock, le rock psychédélique et le hard-rock (en fait, Jimi Hendrix a été une grande inspiration pour les solistes de guitare funk). Les racines du funk réside des hits soul de James Brown après 1965, en particulier le «Papa’s Got a Brand New Bag» (1965) et «Cold Sweat» (1967). Sly & the Family Stone, qui a commencé comme un groupe soul influencé par le rock psychédélique, qui est devenu à part entière (quoique que leur son est un peu pop) funk avec »Stand!» (1969). Toutefois, la chanson qui a officiellement inauguré l’ère du funk a été l’historique «Get Up (I Feel Like Being A) Sex Machine» de James Brown. L’arrangement était très funk, le groove frappait durement, et les paroles de Brown ont été soit un flux de conscience des slogans ou des bruits sans sens.

Earth, Wind & Fire


Brown a suivi avec d’autres disques au cours des années 1970 qui ont révolutionné le R&B, et il a ouvert la voie au troisième artiste du funk de la trinité, George Clinton. Le Parliament Funkadelic de Clinton ont fait du funk l’ultime musique de partys, pas seulement avec leur humour conceptuel bizarre, également dans leur excès, d’énormes ensembles de musiciens et danseurs, jammants tous sur le même groove dans la mesure où ils le pouvaient. Merci à Sly, Brown et Clinton, de nombreux nouveaux et anciens artistes de R&B, ont adopté le funk en tant que style centrale pendant les années 70. Le funk est progressivement devenue plus doux avec l’arrivée du disco dans le milieu jusqu’à la fin des années 70, et a perdu beaucoup de sa distinction. Toutefois, il a eu un impact majeur sur le jazz (à la fois de fusion et de soul-jazz), et est devenu le fondement de la musique hip-hop. Grâce à ce dernier, le funk a bénéficié d’une renaissance au cours des années 90, en particulier parmi le public blanc qui se sont précipité pour explorer ses classiques.

Kool & the Gang »Jungle Boogie» au Midnight Special en 1974

Les artistes les plus représenatifs du genre (par ordre alphabétique)

The Average White Band James Brown B.T. Express Chic George Clinton The Commodores Earth, Wind & Fire Funkadelic / Parliament Isaac Hayes Hot ChocolateRick James Kool & the Gang Labelle Curtis Mayfield Prince Rufus Sly & the Family Stone
Tower of Power War Wild Cherry
Rufus avec Chaka Khan


Les meilleures chansons
(par date de parution)

1965BROWN, JAMESI GOT YOU (I FEEL GOOD)
1965BROWN, JAMESPAPA’S GOT A BRAND NEW BAG PT. 1
1967BROWN, JAMESCOLD SWEAT PT. 1
1968SLY & THE FAMILY STONEDANCE TO THE MUSIC
1968BROWN, JAMESI GOT THE FEELIN
1969SLY & THE FAMILY STONEEVERYBODY IS A STAR
1969SLY & THE FAMILY STONEEVERYDAY PEOPLE
1969BROWN, JAMESGIVE IT UP OR TURNIT LOOSE
1969SLY & THE FAMILY STONEHOT FUN IN THE SUMMERTIME
1969SLY & THE FAMILY STONEI WANT TO TAKE YOU HIGHER
1969ISLEY BROTHERS, THEIT’S YOUR THING
1969BROWN, JAMESMOTHER POPCORN PT. 1
1969SLY & THE FAMILY STONESTAND!
1969SLY & THE FAMILY STONETHANK YOU (FALETTINME BE MICE ELF AGIN)
1970BROWN, JAMESGET UP (I FEEL LIKE BEING A) SEX MACHINE PT. 1
1970BROWN, JAMESGET UP OFFA THAT THING
1970MAYFIELD, CURTISMOVE ON UP
1970WARSPILL THE WINE
1970BROWN, JAMESSUPER BAD PTS. 1 & 2
1970MAYFIELD, CURTISTHE MAKINGS OF YOU
1971SLY & THE FAMILY STONEFAMILY AFFAIR
1971BROWN, JAMESHOT PANTS PT. 1
1971FUNKADELICMAGGOT BRAIN
1971BROWN, JAMESMAKE IT FUNKY PT. 1
1971HAYES, ISAACTHEME FROM SHAFT
1972MAYFIELD, CURTISFREDDIE’S DEAD
1972BROWN, JAMESGET ON THE GOOD FOOT
1972MAYFIELD, CURTISPUSHERMAN
1972MAYFIELD, CURTISSUPERFLY
1973FUNKADELICCOSMIC STOP
1973WARGYPSY MAN
1973WARTHE CISCO KID
1974B.T. EXPRESSDO IT (‘TIL YOU’RE SATISFIED)
1974B.T. EXPRESSEXPRESS
1974KOOL & THE GANGJUNGLE BOOGIE
1974BROWN, JAMESPAPA DON’T TAKE NO MESS PT. 1
1974AVERAGE WHITE BANDPICK UP THE PIECES
1974RUFUSTELL ME SOMETHING GOOD
1974BROWN, JAMESTHE PAYBACK
1975LABELLELADY MARMALADE
1975WARLOW RIDER
1975PARLIAMENTMOTHERSHIP CONNECTION
1975B.T. EXPRESSPEACE PIPE
1975PARLIAMENTTEAR THE ROOF OFF THE SUCKER
1975EARTH, WIND & FIRETHAT’S THE WAY OF THE WORLD
1975HOT CHOCOLATEYOU SEXY THING
1976WILD CHERRYPLAY THAT FUNKY MUSIC
1977COMMODORES, THEBRICK HOUSE
1977PARLIAMENTFLASH LIGHT
1978CHICLE FREAK
1978FUNKADELICONE NATION UNDER A GROOVE
1979EARTH, WIND & FIREBOOGIE WONDERLAND
1979CHICGOOD TIMES
1979FUNKADELICKNEE DEEP (NOT JUST)
1979EARTH, WIND & FIRESEPTEMBER
1980KOOL & THE GANGCELEBRATION
1981EARTH, WIND & FIRELET’S GROOVE
1981JAMES, RICKSUPER FREAK
1982PRINCE1999
1982FAT LARRY’S BANDACT LIKE YOU KNOW
1982CLINTON, GEORGEATOMIC DOG
1982PRINCELITTLE RED CORVETTE
1984PRINCELET’S GO CRAZY
1986PRINCEKISS
1991PRINCECREAM
1995BROWN, JAMESGONNA HAVE A FUNKY GOOD TIME (live)